En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X
Actualités

5 mars 2020

Comment bien choisir son assurance auto

Choisir une assurance pour son véhicule peut être long et fastidieux. Beaucoup d’assurances différentes, des prix très variables et des garanties à n’en plus finir. Que vous souhaitiez changer pour le prix des cotisations ou pour la qualité de service, le choix de cette nouvelle assurance n’est jamais chose aisée. Voici quelques éléments qui vous aideront sûrement dans vos recherches pour trouver l’assurance qui corresponde à vos besoins.

Assurance auto : À quoi sert-elle ?

Lorsque vous possédez un véhicule, vous êtes dans l’obligation de l’assurer que vous circuliez avec ou non. Votre assurance sera d’une grande utilité en cas d’accident ou d’accrochage. Elle vous permettra en effet de faire réparer les dommages occasionnés par votre véhicule sur un tiers ou bien d’être dédommagé si c’est vous qui êtes la victime.

Lorsque vous vous assurez, votre assureur vous propose plusieurs catégories de couverture :

  • L’assurance auto au tiers (Responsabilité Civile), minimum obligatoire,
  • L’assurance au tiers amélioré,
  • L’assurance tous risques.

Tous les types de véhicules doivent être assurés, qu’il s’agisse d’un véhicule particulier, d’un utilitaire, d’un véhicule sans permis, d’une 2 ou 3 roues, d’un quad ou même d’une tondeuse autoportée avec siège.

Que vous utilisiez votre véhicule pour circuler ou que vous le laissiez en stationnement, souscrire une assurance est obligatoire. Ne pas posséder d’assurance est considéré comme un délit et vous expose à des sanctions. En cas de défaut d’assurance vous vous exposez à une amende de 500 euros. Si votre situation est portée devant un tribunal vous risquez une amende allant de 3 750 euros à 7 500 euros. D’autres mesures peuvent-être prises contre vous, telles que :

  • Des travaux d’intérêt général,
  • Des jours amendes (amendes par jour),
  • La suspension de votre permis,
  • L’annulation de votre permis et interdiction de le repasser pendant un temps donné,
  • L’interdiction de conduire certains véhicules,
  • La réalisation d’un stage de sensibilisation à la sécurité routière
  • L’immobilisation ou confiscation de votre véhicule.

Pour votre sécurité et la sécurité des autres usagers, il est donc indispensable de posséder une assurance qui puisse vous protéger en cas d’accident.

Ne reste plus qu’à trouver cette assurance qui corresponde à vos attentes et besoins. Plusieurs critères vont être importants à prendre en compte pour finaliser votre choix.

 

Assurance auto : Quel niveau de couverture choisir pour mon assurance ?

Lorsque vous rechercherez votre assurance, il vous sera proposé 3 types de couvertures.

La première, la couverture au tiers ou Responsabilité Civile. Tout automobiliste est dans l’obligation de souscrire au moins à cette formule pour pouvoir circuler. Cette assurance de base permettra de prendre en charge les dommages matériels ou corporels dont vous êtes le responsable. Dans le cas où vous êtes le responsable d’un accident, vous ne serez pas indemnisé mais la tierce personne victime pourra l’être grâce à votre couverture.

Si vous êtes la victime d’un accident, dans ce cas, ce ne sera pas votre assurance qui vous indemnisera mais celle de la personne responsable du sinistre.

Ce type d’assurance ne vous convient pas et vous souhaitez que vos dommages soient pris en charge en cas d’accident responsable ? Vous pouvez alors vous tourner vers la couverture tous risques.

Cette couverture tous risques prend en charge tous vos dommages que vous soyez responsable ou non. Son point fort ? Si la personne responsable de l’incident n’a pas pu être identifiée, vous serez également pris en charge.

  • Bon à savoir : Cette assurance dite multirisque vous protège automatiquement en cas de catastrophe naturelle.

Si vous préférez un compromis entre ces deux couvertures, il existe également la couverture intermédiaire. Cette assurance se base sur la couverture au tiers tout en apportant quelques garanties en plus telles que l’indemnisation en cas de vol, de bris de glace ou de catastrophe naturelle.

 

Quelles options de garantie choisir ?

Une fois que vous avez choisi le type de couverture que vous désirez, vous pouvez ajouter des options de garanties qui vous donnent la possibilité de renforcer votre protection. Il en existe un certain nombre selon les assurances.

Les options de garanties les plus rencontrées sont les suivantes :

  • Garantie Dommages Corporels du conducteur. Cette garantie permet au conducteur d’être indemnisé s’il est blessé au cours d’un accident, même responsable. Le montant de l’indemnisation se fera en fonction du montant prévu dans le contrat.
  • L’assistance 0km. En cas de panne, cette assistance vous permet d’être dépanné où que soyez.
  • Véhicule de remplacement. En cas de panne ou d’accident l’assurance vous fait bénéficier d’un véhicule de remplacement.
  • Protection des objets personnels transportés. Cette garantie vous permet d’obtenir une indemnisation en cas de vol de vos affaires personnelles dans votre véhicule.

Ces exemples de garanties vous seront proposés par votre assureur, en plus de l’offre d’assurance de base.

 

Assurance auto : Qu’est-ce qu’une exclusion de garantie ?

Autre élément à vérifier avant de signer votre contrat d’assurance, les exclusions de garanties. Il s’agit d’une disposition contractuelle qui, dans certaines situations, vous empêche d’être pris en charge ou indemnisé. Ces différentes exclusions sont inscrites dans votre contrat d’assurance.

  • Bon à savoir : L’exclusion de garantie ne doit pas être confondue avec la déchéance de garantie. Cette dernière sanctionne l’assuré lorsqu’une faute a été commise après le sinistre (non-respect de certaines obligations du contrat telles que le délai pour déclarer le sinistre).

 

Assurance auto : Quand est-il de la Franchise auto ?

Tout comme l’exclusion de garantie, si vous hésitez entre deux assurances, la franchise auto est un critère qui pourra faire pencher la balance. En cas de sinistre, la franchise correspond à la somme qui restera à votre charge après l’indemnisation par votre assurance. Il existe plusieurs types de franchises :

  • La franchise simple. Dans votre contrat est stipulé le montant de la franchise. En cas de dommages, si le montant des réparations dépasse le montant de cette franchise, vous serez alors totalement remboursé. Inversement, si ce montant ne dépasse pas la franchise alors vous ne serez pas indemnisé suite au sinistre.
  • La franchise absolue. Cette franchise correspond au montant qui sera systématiquement déduit des dommages par votre assureur en cas de sinistre.
    Il existe deux types de franchises absolues :
    La franchise absolue fixe, qui est inscrite dans votre contrat en euros. Si les dommages sont inférieurs à cette somme, le préjudice sera donc à votre charge.
    La franchise proportionnelle, qui est également inscrite dans votre contrat mais cette fois-ci en pourcentage.
  • La franchise kilométrique. Franchise commune à la garantie assistance. Elle correspond à la distance minimale entre chez vous et le lieu du sinistre en dessous de laquelle votre garantie ne s’applique pas.
  • La franchise en jours. Cette franchise correspond au nombre de jours à partir desquels celle-ci prend effet (par exemple pour un véhicule de remplacement).

 

Assurance auto : Quelles assistances en cas de sinistre ?

Parce qu’un accident ou une panne n’est jamais une partie de plaisir, il est important de pouvoir compter sur son assurance. Avant de souscrire, vérifiez les assistances auxquelles vous avez droit et qui sont proposées comme par exemple, l’intervention d’une dépanneuse, une assistance 24h/24 et 7j/7 etc.

 

Assurance auto : L’assurance prend-elle en compte les conditions de stationnement et la cote Argus de votre véhicule ?

L’endroit où est stationné votre véhicule et sa valeur rentreront également en compte pour la signature de votre contrat d’assurance. Concernant les conditions de stationnement, lors de la création de votre dossier, votre assureur calculera l’indice de sinistralité qui aura une incidence sur la prime d’assurance. Pour ce faire, si votre voiture est garée à l’extérieur, elle aura plus de risque de subir des dommages. Par conséquence, le montant de votre assurance sera plus élevé.

  • Bon à savoir : Tout changement de stationnement de votre auto devra être indiqué à votre assureur

Deuxième élément, la cote Argus de votre véhicule. Ce critère permet de déterminer la valeur de votre véhicule selon son année de fabrication, sa marque, son modèle et sa motorisation. Votre assureur ne prendra pas nécessairement en compte ce critère. Néanmoins, la valeur de votre véhicule aura peut-être un intérêt pour vous. Si votre véhicule est d’une faible valeur, vous n’allez peut être pas prendre une assurance tous risques mais seulement au tiers.

 

Assurance auto : Quel prix pour une assurance ?

Pour terminer, le prix déterminera également votre choix d’assurance. Le prix d’une assurance varie selon la couverture et les garanties choisies.

Pour connaitre le coût auquel vous reviendra votre assurance, vous avez généralement la possibilité de réaliser des devis afin d’obtenir exactement le montant que vous aurez à débourser.

Sachez que si vous êtes malussé ou résilié, il sera sûrement plus compliqué pour vous d’assurer votre véhicule. Si vous cumulez les sinistres, êtes responsable de plusieurs accidents, votre profil de conducteur sera considéré comme plus risqué. Dans ce cas, les assurances classiques pourront vous proposer un coût beaucoup plus élevé que la moyenne. Les assurances auto spécifiques aux conducteurs malussés, sinistrés et autres profils aggravés sont alors une bonne alternative.

Avant de choisir et souscrire une assurance auto, il est primordial que vous preniez en compte un certain nombre de critères. Une fois que vous avez vos besoins en tête, il ne vous restera plus qu’à trouver l’assurance qui vous convient et d’y souscrire pour être protégé en cas de sinistre.

L’assurance Auto Solly Azar

L’assurance auto Solly Azar vous propose plusieurs formules au choix (de l’assurance au tiers à la formule tous risques) à compléter par des garanties optionnelles pour une assurance sur-mesure.

  • L’assistance 0km pour être dépanné où que vous soyez, avec la possibilité d’un véhicule de remplacement (option).
  • Service e-dépanneuse : accès à une dépanneuse en 2 clics, suivi de son trajet en temps réel.

Solly Azar propose des assurances auto spécifiques aux malussés, sinistrés et résiliés pour non-paiement. Des offres plus standards, adaptées aux bons conducteurs, sont également disponibles.

Pour en savoir plus sur nos assurances auto, contactez-nous au 01 49 48 27 81 du lundi au vendredi de 9h à 19h ou le samedi de 9h à 18h.

 

 

Pour en savoir plus sur nos assurances Auto :

 

Notre gamme Auto