En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X
Actualités

16 juillet 2020

Comment créer une annonce immobilière pertinente ?

Il est tellement simple pour les locataires de trouver des annonces immobilières qui leur conviennent sur internet. Cela s'explique par la vaste sélection d'offres publiées régulièrement. Mais justement : certaines offres sont plus accrocheuses et permettent aux propriétaires de trouver plus facilement des locataires. Connaissez-vous les règles de base pour vous démarquer des autres ? Retrouvez ici tous les conseils utiles pour intégrer les bonnes informations et structurer votre annonce de manière pertinente.

Les bonnes informations dans le bon ordre

Il est essentiel de capter l'attention des internautes et cela débute par la structure de votre texte. En effet, les locataires potentiels opteront en priorité pour l’annonce qui fournit les informations nécessaires de manière claire et compréhensible, invitant ainsi à lire le reste de l’annonce.

L'atout principal en tête de liste

Commencez toujours la rédaction de votre annonce par une information qui accroche. Il ne s'agit pas de jouer avec les superlatifs mais plutôt de choisir un qualificatif qui suscite l'envie d'en savoir plus. Ce sera en quelque sorte le titre de votre annonce immobilière. Vous pouvez par exemple écrire :

  • Pavillon en meulière entièrement rénové
  • Appartement provençal avec vue sur mer
  • Maison spacieuse et lumineuse
  • Villa moderne sans vis-à-vis
  • etc.

Attention, il est important de bien choisir le qualificatif pour qu'il décrive votre bien sans le survendre. En effet, les internautes peuvent laisser leurs avis sur le web et il serait dommage d'obtenir des commentaires négatifs simplement parce que vous avez voulu booster votre annonce plus qu'il n'aurait fallu. Restez donc objectif et misez sur un élément concret que vous pourrez détailler au moment de la visite.

L'environnement en seconde place

L'intérêt de rédiger une annonce immobilière pertinente est d'amener les locataires potentiels à visiter votre bien. En effet, la visite est une étape clé dans la décision de location. Il est donc important de bien renseigner les internautes sur la localisation du bien que vous proposez à la location. Vous n'avez pas à fournir un plan d'accès détaillé. En revanche, il faut attirer l'attention sur les points forts.

Si le bien se situe dans une grande agglomération, mettez l'accent sur sa localisation par rapport aux transports en commun. À titre d'exemple, vous pouvez mentionner : à 5 minutes à pied de la gare SNCF, à deux pas de l'arrêt Colmar Théâtre, juste en face du T2 et ainsi de suite.

Il est possible que le bien à louer se trouve dans une petite commune. Dans ce cas, attirez l'attention sur la proximité des grandes villes alentour : à 15 minutes en bus de Rennes, à 30 minutes en voiture de Toulon....

Préciser les rocades qui desservent la commune s'avère toujours payant car cela permet aux locataires potentiels d'évaluer leurs futurs trajets vers et au départ de votre bien.

Fournissez également un bref descriptif de l'ambiance du quartier : branché, résidentiel, animé, en plein essor.... Dans le même ordre d'idée, donnez une indication sur les commodités disponibles, notamment les établissements médicaux, les écoles et les commerces.

Les caractéristiques de votre bien en troisième position

Dans cette partie de votre annonce, vous avez pour mission de décrire le logement. Soyez méthodique lorsque vous listez les informations car les internautes ont besoin d'une certaine continuité pour comprendre ce qu'ils lisent.

Plus concrètement, spécifiez d'abord le niveau de l’habitation : RDC ou étage, avec ou sans ascenseur ? S'il s'agit d'une maison/villa, précisez si elle est de plain-pied ou si elle comporte des niveaux. Dans ce cas, précisez bien le nombre d'étages.

Fournissez le nombre de pièces et leurs usages. Les WC séparés, les salles de bains et les chambres sont celles qui intéressent le plus. Si des rangements sont intégrés, n'hésitez pas à en parler dans votre annonce.

Mentionnez ensuite les différentes annexes comme un balcon, un abri de jardin, des places de parking, une terrasse couverte, une piscine, etc. Ce sont des atouts qui incitent à lire la suite de l'annonce.

Il va de soi que vous devrez faire mention de certaines caractéristiques énergétiques, en particulier le type de chauffage utilisé, l'existence d'une cheminée (ou d'un poêle), le système d'isolation existant.... Si vous avez fait installer des double ou triple vitrages, précisez-le car ces éléments modernes réduisent les charges énergétiques tout en améliorant le confort des occupants.

Continuez en évoquant les petits plus de votre bien. Il peut s'agir d'une exposition sud, ouest ou est, de l'absence de vis-à-vis et/ou de logements mitoyens, du type de clôture pour les biens avec cour/jardin, etc. La précision sur le type de connexion internet disponible est un atout, comme la mention des électroménagers que vous mettez à la disposition des futurs locataires.

L'année de construction est un élément essentiel. S'il s'agit d'un logement ancien que vous avez déjà rénové, précisez l'année de rénovation.

Enfin, mentionnez clairement le loyer et le montant des charges.

Rédiger une annonce immobilière : comment s'y prendre ?

Nous entrons dans le vif du sujet, c'est-à-dire la rédaction à proprement parler de votre annonce. Voici donc les règles à respecter.

Soyez concis

Votre annonce doit être claire. Il est donc important d'utiliser des mots simples et des phrases courtes. Restez sobre et n'utilisez pas d'abréviations. Faites également la différence entre un qualificatif factuel et un superlatif qui survend. Pour la longueur, il est préférable de se limiter à 10-15 lignes car les lecteurs se découragent facilement à la vue d'une longue annonce.

Rédigez de manière fluide

Mettez-vous à la place des internautes et posez-vous les bonnes questions. Au lieu d'un interminable paragraphe, optez plutôt pour les sauts de ligne qui vont automatiquement aérer l'annonce et la rendre agréable à lire. Évitez les mots en majuscules et vérifiez soigneusement l'orthographe. N'hésitez pas à faire relire votre annonce par vos proches avant la publication.

Misez sur les points positifs

Vous souhaitez sans doute rester honnête dans la description de votre bien mais attention, évoquer les défauts dans une annonce fera fuir les potentiels locataires. À titre d'exemple, ne précisez pas que le bien est orienté nord. Ne mentionnez pas non plus une trop grande proximité avec vos voisins. En revanche, discutez en toute transparence de ces petits défauts lors de la visite. L'idée est d'amener les internautes à voir le bien de leurs propres yeux. Les atouts l'emporteront probablement sur les points négatifs.

Agence ou pas, soyez précis

Si vous devez rédiger vous-même votre annonce, c'est probablement parce que vous ne souhaitez pas confier la mise en location à une agence immobilière. Dans ce cas, rappelez votre décision à travers quelques mots concis de type Professionnels/Agences/Intermédiaires s'abstenir". Si quelques professionnels vous contactent quand même, à vous de les dissuader en restant campé sur votre position si tel est votre souhait.

Exemple d'annonce immobilière pertinente

Tous ces conseils seront d'une aide précieuse mais il est sans doute plus inspirant de vous aider d'une annonce-type. L'équipe de Solly Azar a préparé un exemple d'annonce immobilière à adapter à votre logement.

Maison ensoleillée avec jardin à Orléans (45100)

Jolie maison de plain-pied en pierre meulière, à 7 minutes à pied de l'arrêt La Source-Université. Orientation sud/ouest. Quartier tranquille. Sans vis-à-vis. À proximité de toutes commodités. Beaux volumes. Chauffage électrique, eau chaude sanitaire au gaz.

Intérieur : espace de vie ouvert (50 m²) avec cheminée à insert, TV et Wi-Fi, cuisine équipée (15 m²), chambre parentale avec salle de bains attenante (20 m²), 3 chambres (12 m² chacune) avec placards, 2 salles d'eau et 2 WC indépendants.

Extérieur : terrasse couverte et meublée (10 m²), jardin clôturé (900 m²), aire de jeux, piscine, garage pour 2 voitures et 2 places de parking pour les visiteurs.

Loyer : 1 150EUR/ mois, charges comprises.

Professionnels s'abstenir.

L'assurance, un point de vigilance pour les loueurs

Il est judicieux de se protéger contre les risques locatifs comme les loyers impayés. Chez Solly Azar, nous avons développé une formule adaptée : l’offre d'assurance Loyers Impayés vous garantit un remboursement jusqu’à 2 500 EUR par mois dés lors que le locataire ne paie plus son loyer. Le montant est directement viré sur votre compte bancaire dés le 1er impayé.

En cas de détérioration de votre bien par le locataire, l’assurance Loyers Impayés peut aussi prendre en charge les réparations et les loyers non perçus pendant les travaux.

Enfin, l’assurance Loyers Impayés présente l’énorme avantage de prendre en charge toutes les démarches administratives et judiciaires, démarches longues, complexes et coûteuses, jusqu’à l’expulsion du locataire : une aide de taille face à une procédure qui prend en moyenne 2 ans !

Pour en savoir plus sur nos assurances Loyers Impayés:

 

NOTRE GAMME LOYERS IMPAYÉS