En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X
Actualités

20 février 2020

Tout savoir sur l’Assurance Loyers Impayés

La mise en location de votre bien immobilier n’est pas sans risque. Afin de prendre toutes les précautions et vous protéger contre les imprévus, vous pouvez faire appel à une Assurance Loyers Impayés. En quoi consiste cette assurance et quels sont les avantages pour le propriétaire ? Toutes les réponses dans cet article.

Qu’est-ce qu’une Assurance Loyers Impayés ?

L’Assurance Loyers Impayés, également appelée Garantie Loyers Impayés (GLI), est un dispositif à destination du propriétaire bailleur qui le protège contre les risques de non-paiement du loyer par le locataire, les dégradations du bien ou les frais de procédures juridiques…

L’assurance Loyers Impayés permet de louer son bien tout en sécurisant ses revenus.

 

Qui peut souscrire l’Assurance Loyers Impayés ?

L’Assurance Loyers Impayés vous assure une sécurité face aux risques locatifs en vous versant les loyers non perçus. C’est à vous d’y souscrire, sachant que cette démarche peut être réalisée avant ou après le début du bail.

  • Bon à savoir : Vous ne pouvez pas souscrire une assurance Loyers Impayés et cumuler avec une caution, sauf si votre locataire est étudiant ou apprenti.

Cependant, cette garantie ne concerne pas toutes les locations : l’Assurance Loyers Impayés ne prend pas en charge les locations saisonnières, les logements de fonction, les locaux commerciaux et les résidences secondaires.

Si votre bien est loué en colocation, il est tout à fait possible de souscrire à une Assurance Loyers Impayés.

 

Quels sont les avantages de l’Assurance Loyers Impayés

L’Assurance Loyers Impayés vous protège efficacement contre les risques liés à la location de votre bien :

  • Versement du loyer en cas de non-paiement par le locataire. Dans le cas où votre locataire serait défaillant dans le paiement de son loyer, et ce quelle qu’en soit la raison, l’Assurance Loyers Impayés prend en charge les loyers, les charges et les taxes.
  • Remboursement des travaux liés aux détériorations immobilières causées par le locataire. L’assurance vous verse également les loyers non perçus pendant les travaux. Pour que la garantie intervienne, le coût de réparation devra être supérieur au montant du dépôt de garantie (caution). Vérifiez également que la garantie détériorations immobilières a bien été souscrite dans votre contrat d’assurance. Enfin, cette garantie est soumise à un plafond d’indemnisation différent d’un assureur à l’autre.
  • Le départ prématuré d’un locataire. Qu’il s’agisse d’un départ prématuré ou du décès de votre locataire, vous bénéficiez d’une indemnité jusqu’à ce que vous puissiez récupérer votre logement. Encore une fois cette garantie est parfois proposée en option dans votre contrat d’assurance.
  • Les frais de contentieux. En cas d’impayés, les frais de recouvrement, de justice et d’huissier sont généralement pris en charge par l’assurance.
  • En cas de litige avec votre locataire, certaines assurances proposent également une garantie protection juridique.
  • Bon à savoir : les cotisations de l’Assurance Loyers Impayés sont déductibles de votre revenu foncier.

La Garantie Loyers Impayés (GLI) est une vraie sécurité, notamment dans le cadre d’un crédit : l’Assurance permettra de sécuriser vos loyers afin que vous puissiez assurer vos remboursements à la banque. D’autre part, elle peut être essentielle dès lors que les revenus locatifs représentent une part importante de votre budget quotidien.

 

Zoom sur l’assurance loyers impayés de Solly Azar :

  • Remboursement des Loyers Impayés chaque mois par virement bancaire jusqu’à 2500€/mois et pendant maximum 30 mois, et ce dès le premier impayé (aucun délai de carence). La garantie est appliquée également en cas de départ prématuré de votre locataire.
  • Tous les frais de contentieux pris en charge : frais d’huissier, d’avocats, serrurier, garde meubles etc.
  • Gestion de toutes les démarches à votre place : saisie d’un huissier, commandement de payer délivré au locataire, assignation au tribunal par un avocat, obtention du jugement d’expulsion, expulsion avec recours à la force publique si nécessaire.
  • Jusqu’à 10 000€ de réparations prises en charge suite à la dégradation par le locataire et remboursement des loyers non perçus pendant les travaux (garantie en option).

 

Quel coût pour souscrire une Assurance Loyers Impayés ?

Concernant la tarification, elle varie d’une compagnie d’assurance à une autre, selon les options que vous choisissez et en fonction du profil de votre locataire.

Il faudra compter en moyenne entre 2,5 et 5 % du loyer charges comprises. .

Le montant des cotisations pourra être entièrement déduit de vos revenus fonciers.

Quels sont les locataires éligibles à l’assurance Loyers Impayés ?

Le dossier de votre futur locataire est étudié par les assureurs qui valident ou non son éligibilité dans le cadre d’une GLI. Le but étant de limiter les risques.

Le dossier de votre futur locataire est étudié par les assureurs qui valident ou non son éligibilité dans le cadre d’une GLI. Le but étant de limiter les risques. La situation professionnelle : Les conditions sont très variables d’une assurance à une autre.
Généralement, les contrats de travail stables sont les plus recherchés (CDI, CDD avec encore 6 mois à effectuer minimum, travailleur indépendant…). Les intérimaire, salariés rémunérés à la commission, intermittents, retraités, étudiants sont généralement moins appréciés des compagnies d’assurance.

Le taux d’effort ou capacité locative : Est également prise en compte la part que représente le loyer (charges comprises) dans le revenu net du locataire du bien. Généralement, celui-ci doit toucher 3 fois le montant du loyer (soit un taux d’effort à 33%).

Attention, si vous vous portez garant pour l’un de vos proches, vous ne pourrez souscrire une Assurance Loyers Impayés.

  • Bon à savoir : l’assurance Loyers Impayés de Solly Azar est l’une des assurances les plus souples et accessibles, elle accepte les CDI, CDD avec 6 mois de contrat restant, travailleurs non-salariés, Retraités, Intérimaires, Intermittents du spectacle.

Le taux d’effort accepté est de 38%. Soit, si votre loyer est à 760€, le revenu mensuel minimum du locataire doit être de 2000€. Pour le calculer le revenu minimum, divisez le montant de votre loyer charges comprises par 0,38.

L’assurance Loyers Impayés : Quelles conditions ?

Souscrire une assurance perte de loyer vous donnera des obligations à respecter pour assurer une prise en charge en cas de sinistre.

Tout d’abord, le contrat de location entre vous et votre locataire devra être conforme à la législation en vigueur, mentionner la clause résolutoire concernant les loyers impayés et contenir les preuves de solvabilité du locataire.

Si vous constatez un défaut de paiement, vous pouvez prendre contact avec votre locataire afin qu’il régularise sa situation. Sans réponse de sa part, vous pouvez alors envoyer par courrier recommandé, une lettre de relance en respectant les délais fixés dans le contrat de location (généralement 15 jours). Si vous n’obtenez toujours pas de réponse du locataire, vous pouvez par la suite envoyer une mise en demeure.

Une fois ces démarches entamées, vous devrez en tenir informé votre assureur en envoyant toutes les pièces justificatives du dossier. N’oubliez pas de transmettre un décompte actualisé de la dette tous les mois.

En cas de contentieux, la prise en charge par votre assurance est d’environ 3 mois après la constatation du défaut de paiement. Si toutefois cette prise en charge s’avère plus longue, vous serez tout de même remboursé du montant des loyers qui ne vous ont pas été versés.

Pour plus de sérénité, il est donc vivement conseillé de souscrire une Assurance Loyers Impayés notamment si votre locataire répond aux critères d’éligibilité fixés par l’assurance et si le loyer constitue une importante source de revenu pour vous.

Comment souscrire une assurance Loyers Impayés ?

Pour souscrire une Assurance Loyers Impayés, vous devez contacter l’assureur de votre choix, en ligne, par téléphone ou en agence. Afin de vérifier la solvabilité de votre locataire. Dans le cadre d’une souscription chez Solly Azar, retrouvez toutes les pièces que nous vous conseillons d’obtenir de votre locataire sur la page dédiée à l’Assurance Loyers Impayés.

Mettre son bien immobilier en location présente un risque conséquent en matière de revenus locatifs. 83% des non-paiements de loyers sont dus à un changement de situation du locataire, chômage, hospitalisation, divorce… Même un locataire de confiance et avec les meilleures intentions peut être confronté à des difficultés de paiement.

Expert des Loyers Impayés depuis 1996, Solly Azar met à votre service des équipes expertes et réactives qui prendront en charge vos démarches administratives et vous accompagneront à toutes les étapes du contrat.

 


 

Pour en savoir plus sur nos assurances Loyers Impayés :

 :

 

Notre offre Loyers Impayés

 

 

 

400 courtiers indépendants à votre service

Trouvez un courtier

Ou faites votre devis en ligne

Ou accédez à notre centre d'aide