En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X
Actualités

29 octobre 2020

Trouver une assurance pour conducteur malussé

Ce n'est pas toujours évident de trouver une assurance pour sinistrés / malussés et pourtant, aucun automobiliste n'est à l'abri des risques d'accidents. En cas de malus, vous pouvez parfaitement trouver une offre pour vous couvrir efficacement et qui s'adapte à votre budget. Retrouvez les impacts du malus sur votre assurance auto et nos conseils pour choisir une offre qui convient à votre profil.

Assurance auto malus : de quoi parle-t-on ?

Le Coefficient de Réduction-Majoration (CRM), plus couramment appelé bonus-malus, est un système qui vise à récompenser ou à sanctionner les conducteurs en réduisant ou en augmentant le coût de leur assurance. Il est appliqué dans l'objectif de favoriser la prise de conscience des automobilistes par rapport aux risques qu'ils représentent. Autrement dit, les assureurs récompensent ceux qui adoptent un comportement responsable et sanctionnent ceux qui semblent moins conscients des dangers de la route. Le coefficient en question est compris entre 0,5 et 3,5 mais il est initialement fixé à 1 pour chaque conducteur.

Le bonus est calculé par tranche de 12 mois et se base sur l'ensemble de vos antécédents en tant que conducteur. Si vous êtes impliqué dans un accident mais que vous n'êtes pas responsable, vous n'êtes pas malussé. En revanche si votre responsabilité est engagée, le système de malus est automatiquement activé pour l'année suivante et votre prime d'assurance est révisée à la hausse lorsque le contrat est reconduit. Il est à préciser que les sinistres pris en compte sont ceux qui surviennent jusqu'à deux mois avant le terme de votre assurance auto. Dans le cas d'un contrat expirant le 31 juillet, le calcul du bonus se fait donc sur la période de mai à mai.

Voici les conséquences du bonus-malus sur votre contrat d'assurance :

  • vous n'êtes responsable d'aucun sinistre : l'assureur vous attribue un bonus qui réduit votre prime d'assurance annuelle de 5%
  • votre responsabilité est partiellement engagée dans un ou plusieurs sinistres : une majoration de 12,5% s'applique à votre contrat d'assurance de l'année suivante
  • vous êtes entièrement responsable de un ou plusieurs sinistres : votre cotisation augmente de 25% par accident.

 

Nombre d'année sans accident 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
CRM Coefficient Réduction Majoration 0.95 0.9 0.85 0.8 0.76 0.72 0.68 0.64 0.6 0.57 0.54 0.51 0.5
Bonus 50% 10% 15% 20% 24% 28% 32% 36% 40% 43% 46% 49% 50%

 

Assurance auto malus : quels sinistres peuvent l'impacter ?

Rappelons d'abord que les sinistres ne se limitent pas aux accidents de la route et qu’ils n'ont pas tous un impact sur votre Coefficient de Réduction-Majoration. Cependant, vous êtes dans l'obligation légale de déclarer tout sinistre à votre assureur.

Vous ne risquez aucun malus si vous n'êtes pas responsable. Cela s'applique donc au vol du véhicule assuré, aux actes de vandalisme et bris de glace, aux incendies ainsi qu'aux conséquences d'une catastrophe naturelle. Ajoutez à cela que les assurés ne sont pas tenus responsables d'un accident qui survient lorsque leur véhicule est stationné à un emplacement prévu à cet effet. C'est toute l'importance de bien vous garer même si vous êtes pressé.

Ce sont principalement les carambolages et accidents de la route qui impactent le CRM. Bien entendu, l'assureur évalue votre responsabilité avant de vous sanctionner. La déclaration de sinistre et les déclarations des éventuels témoins sont déterminantes.

Certains assureurs se réservent le droit d'attribuer un malus si l'assuré ne déclare pas le sinistre aux forces de l'ordre (police, gendarmerie...) dans un délai de 5 jours alors qu'une tierce personne responsable n'est pas identifiée. Veillez donc à fournir une copie de votre déposition à votre assureur pour éviter les désagréments.

Il existe des circonstances dites "aggravantes" qui peuvent augmenter le malus. Il s'agit notamment des délits de fuite et fausses déclarations. Les conducteurs additionnels non déclarés, la consommation de produits illicites et l'alcoolémie jouent également en défaveur de l'assuré. Nous vous conseillons donc la prudence lorsque vous conduisez.

Conditions aggravantes ou non, le malus auto ne peut dépasser son seuil maximum (3,50). Comprenez bien qu'à ce stade, l'assurance auto malussé fait l'objet d'une majoration de 400% par rapport au prix de référence. Vous pouvez toutefois faire disparaître ce malus au bout de 24 mois si votre responsabilité n'est engagée dans aucun sinistre pendant ce délai. Il s’agit de la règle dite ‘descente rapide » qui permet d’atténuer les effets de majorations après deux ans consécutives sans accident. Chaque année sans accident permet de faire baisser votre malus de 5% soit de 0.50. Votre CRM est alors reporté à 1.

 

Bon à savoir

Si le bonus maximum vous est attribué depuis un minimum de 3 ans, votre CRM n'est pas impacté par le premier sinistre qui engage votre responsabilité. Une fois de plus, une attitude responsable au volant vous évitera bien des désagréments !

 

Conducteur malussé : quelles conséquences sur l'assurance auto ?

Comme nous l'avons expliqué plus haut, les malus sont calculés et appliqués en fonction des sinistres dont vous êtes partiellement ou totalement responsables. Vous êtes alors considéré par votre assureur comme un profil à risque.

Pour commencer, votre malus engendre une surprime et, comme vu précédemment, votre cotisation de référence peut être multipliée par 4. Lorsque le malus est trop important, l'assureur peut décider de résilier votre contrat en évoquant une sur-sinistralité. En effet, les assureurs acceptent généralement de couvrir quelques sinistres responsables mais s'ils surviennent trop fréquemment, la compagnie d'assurance peut rompre le contrat.

Conduire sans être assuré est formellement interdit. Vous n'avez donc d'autres solutions que de chercher une assurance auto spécialisée ou plus simplement une assurance auto malussé.

 

Assurance pour conducteur malussé : comment trouver ?

L'obligation d'être assuré au minimum par une RC (responsabilité civile) remonte à 1958. Une telle assurance s'applique à tout véhicule qu'il soit en circulation ou immobilisé dans son garage. Dans la même logique, un excès de malus ne vous dispense pas d'une assurance automobile et ce, même en cas de résiliation par votre compagnie d'assurance. C'est là que les choses se corsent car les conducteurs malussés sont considérés comme à risque.

Si vous améliorez votre conduite, vous gagnerez des bonus qui finiront par annuler votre malus au bout d'un certain temps. En attendant, sachez qu'il existe aujourd'hui des offres d'assurance auto spécialisées qui s'adressent aux automobilistes ayant cumulé les malus. Solly Azar dispose d'ailleurs d'une offre pour malussés et/ou résiliés, ce qui vous permet de profiter d'une couverture adaptée à vos besoins. Un rapport qualité/prix avantageux vous est proposé même si votre profil est "aggravé".

En cas de difficulté à trouver un contrat d'assurance malus pas cher, vous pouvez vous tourner vers le BCT (Bureau Central de Tarification). Il s'agit d'un organisme d'État qui accompagne les conducteurs malussés dans le choix d'une assurance. Le BCT peut intervenir dès le second refus mais il faut alors le saisir dans les 15 jours qui suivent cette seconde notification de refus. L'organisme intervient donc en votre faveur auprès de la compagnie d'assurance que vous choisissez. Pour ce faire, envoyez les documents suivants au BCT pour justifier votre sollicitation :

  • des copies de toutes les notifications de refus
  • la lettre de résiliation venant de votre ancien assureur
  • une copie du formulaire de proposition d'assurance (disponible sur le site officiel du BCT)
  • une copie de la carte grise de votre véhicule
  • une copie de votre permis de conduire
  • une copie des éventuelles décisions judiciaires ayant entraîné le retrait de votre permis
  • le dernier avis d'échéance de votre contrat.

Comptez entre un et deux mois pour l'instruction de votre dossier. Il est donc important de vous y prendre à l'avance pour pouvoir à nouveau conduire votre véhicule. Notez que c'est le Bureau Central de Tarification qui fixe le montant de votre prime d'assurance et non l'assureur lui-même.

 

Nos conseils pour économiser sur votre assurance auto malussé

Le type de véhicule définit le montant de votre prime d'assurance. Nous vous suggérons donc de privilégier les petites cylindrées aux voitures sportives et/ou de luxe.

Si vous conduisez de manière occasionnelle ou sur de très faibles distances, vous pouvez demander une assurance au kilomètre. Autrement dit, votre assurance malus pas chère dépend des trajets que vous effectuez, ce qui réduit son coût. Bien entendu, il faudra estimer le nombre de kilomètres que vous comptez parcourir pour que l'assureur puisse adapter son offre en conséquence. Malgré la pénalisation imposée par le(s) malus, vous profitez quand même d'économies conséquentes.

 

Faire jouer la concurrence est une autre solution avantageuse. L'idée est de comparer plusieurs propositions d'assurance auto pour sinistrés, malussés ou résiliés afin d'identifier celles qui répondent le plus à vos attentes. En effet, les devis sont gratuits et sans engagement.

 

Conducteur malussé : souscrivez une assurance sur-mesure

Lorsque vous demandez une nouvelle assurance, vous pouvez ajuster les options à vos besoins réels mais aussi au budget dont vous disposez. Solly Azar vous propose de remplir en premier lieu un formulaire pour évaluer votre profil conducteur et les caractéristiques de votre véhicule. A partir de là, il vous est possible d’opter pour la formule la plus adaptée et d'enrichir votre assurance auto malus avec des options bris de glace, catastrophes technologiques, etc.

Le règlement de la cotisation peut également être ajusté à vos contraintes puisque vous pouvez choisir de payer une prime mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle.

 

L’assurance auto malus de Solly Azar

Vous êtes un conducteur malussé ? L’assurance auto Solly Azar vous propose plusieurs formules au choix, de l’assurance au tiers à la formule tous risques, à compléter par des garanties optionnelles pour une assurance sur-mesure.

  • L’assistance 0km pour être dépanné où que vous soyez, avec la possibilité d’un véhicule de remplacement (option).
  • Service e-dépanneuse : accès à une dépanneuse en 2 clics, suivi de son trajet en temps réel.

 

Pour en savoir plus sur nos assurances Auto :

NOTRE GAMME AUTO

 

 

 

400 courtiers indépendants à votre service

Trouvez un courtier

Ou faites votre devis en ligne

Ou accédez à notre centre d'aide