En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X
Actualités

5 décembre 2017

Emprunteur : pourquoi vous assurer en dehors de la banque ?

Depuis 2010, il est possible de souscrire une assurance emprunteur équivalente ou plus avantageuse auprès d’un autre établissement que sa banque, grâce à la loi Lagarde.

Cette délégation d’assurance s’est renforcée plus récemment grâce à la loi Hamon, qui permet de résilier son assurance de prêt auprès de la banque dans un délai de 12 mois suivant la signature du prêt.
Depuis 2017, les emprunteurs ont également la possibilité de résilier leur contrat chaque année, à l’échéance anniversaire.
Mais malgré toutes ces dispositions imposées par les autorités pour favoriser la concurrence et faire baisser les prix, aujourd’hui seuls 15% des assurés ont choisi de souscrire une assurance emprunteur en dehors de la banque.

 

Quels sont les avantages ?

Grâce à une concurrence de plus en plus forte sur le marché de l’assurance de prêt, les assureurs proposent des offres très compétitives pour attirer de nouveaux clients.

De ce fait, il est possible de réduire ses cotisations en changeant d’assurance ayant les mêmes garanties, et de réaliser des économies non négligeables, jusqu’à 15 000€ sur le montant total de votre prêt !

Certains profils sont particulièrement concernés et ont tout intérêt à revoir leur assurance emprunteur. Les banques prêteuses proposent en effet des contrats standards qui pourront appliquer une forte majoration à tout profil à risques : fumeur, sportif même amateur, profession avec déplacements, antécédent de santé, etc.

 

Quelle assurance choisir ?

Si vous décidez d’opter pour la délégation d’assurance, assurez-vous que votre nouvelle offre réponde aux critères fixés par le CCSF (Comité Consultatif du Secteur Financier). Cette liste de critères de garanties a pour objectif d’encadrer l’équivalence de garanties pour faire jouer plus facilement la concurrence.

Les organismes bancaires proposant une assurance emprunteur doivent sélectionner 15 critères présents dans cette liste, dont 11 critères concernant les garanties décès et invalidité et 4 critères pour ce qui est des garanties perte d’emploi. Cette liste sert de référence, elle permet à l’emprunteur d’orienter sa recherche et limite les exigences que peut faire valoir la banque face à une offre concurrente.

Si vous aviez souscrit auprès de la banque, vos nouvelles garanties doivent aussi obligatoirement s’aligner a minima aux garanties que vous possédiez dans votre ancien contrat.

La banque a 10 jours pour analyser la nouvelle assurance emprunteur. Même si votre nouvelle assurance est équivalente à celle de votre banque, il peut arriver que cette dernière la refuse. Dans ce cas, elle doit en expliquer les raisons.

 

Bon à savoir : Les assurances emprunteur Solly Azar sont systématiquement éligibles à l’ensemble des critères CCSF, pour faciliter vos démarches et obtenir rapidement votre délégation d’assurance.

Nos équipes sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches et identifier les garanties adaptées à votre profil.

 

Assurance prêt immobilier

Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ou être accompagné dans votre recherche ? N’hésitez pas à nous contacter au 01 49 48 27 81, du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Découvrez notre assurance