En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X
Actualités

7 novembre 2017

Quelles sont les différentes catégories de chiens ?

Les races de chiens se répartissent en 3 catégories. Le critère d’évaluation de ces catégories est le niveau de dangerosité. Ainsi, les chiens de catégorie 1 sont considérés comme des chiens d’attaque, les chiens de la catégorie 2 sont qualifiés de chiens de garde et de défense, et enfin la catégorie 3 regroupe tous les autres chiens. Cependant, malgré cette classification, certains chiens restent confondus.

Catégorie 1 - Les chiens d’attaque

Ces chiens n’ont pas de race inscrite au LOF (Livre des Origines Française) et ont une carrure semblable à 3 types de chiens :

  • American Staffordshire Terrier/Staffordshire Terrier

  • Mastiff

  • Tosa

Ces chiens ont tous une morphologie et une musculature importante.  Selon la description de l’arrêté du 27 avril 1999, les chiens appartenant à cette catégorie sont qualifiés de « pit-bull ».

 

Catégorie 2 - Les chiens de garde et de défense

Contrairement aux chiens d’attaque, ces chiens sont inscrits au LOF et leur race est reconnue. Pour cette catégorie, les chiens concernés sont :

  • American Staffordshire Terrier LOF et Staffordshire Terrier LOF

  • Rottweiler LOF

  • Tosa LOF

  • Les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race Rottweiler, sans être inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministre de l’agriculture et de la pêche.

La loi concernant les chiens de catégorie 2 est plus souple que pour les chiens de première catégorie. Cependant, ils doivent obligatoirement passer une évaluation comportementale lorsque le chien est âgé de 8 à 12 mois. Cette évaluation donne au chien un niveau qui définit sa dangerosité. Il existe 4 niveaux :

  • Niveau 1 : le chien ne présente pas de risque particulier de dangerosité en dehors de ceux inhérents à l'espèce canine

  • Niveau 2 : le chien présente un risque de dangerosité faible pour certaines personnes ou dans certaines situations

  • Niveau 3 : le chien présente un risque de dangerosité critique pour certaines personnes ou dans certaines situations

  • Niveau 4 : le chien présente un risque de dangerosité élevé pour certaines personnes ou dans certaines situations

Le maître doit quant à lui suivre une formation afin d’obtenir une attestation d’aptitude.

A noter également que certaines personnes ne sont pas autorisées à posséder un chien pouvant être dangereux. Les mineurs, « les personnes condamnées pour crime ou emprisonnement avec ou sans sursis pour délit inscrit au bulletin n°2 du casier judiciaire » ou encore les personnes ayant déjà possédé ce type de chien et dont la garde ou la propriété leur a été retirée (pour plus de précision, consultez l’article 2 de la loi du 6 janvier 1999).

 

Catégorie 3 - Les autres races

La catégorie 3 rassemble toutes les autres races de chiens, réparties en 10 groupes :

Groupe 1 : Chiens de Berger et de Bouvier

Groupe 2 : Chiens de Type Pinscher et Schnauzer, Molossoïdes, Chiens de Montagnes et de Bouvier Suisse

Groupe 3 : Terriers

Groupe 4 : Teckels

Groupe 5 : Chiens de Types Spitz et de Type Primitif

Groupe 6 : Chiens Courants, chiens de Recherche au Sang et Races Apparentées

Groupe 7 : Chiens d’Arrêt

Groupe 8 : Chiens Rapporteurs de Gibier, chiens leveurs de gibier, chien d’eau

Groupe 9 : Chiens d’Agrément et de Compagnie

Groupe 10 : Lévriers

 

Bien que la législation sur les chiens soit stricte et encadrée, certains chiens de catégorie 3 sont confondus avec les chiens dangereux.

Certains chiens de troisième catégorie ressemblent fortement aux chiens de première catégorie. Par exemple, un chien ressemblant à un pitbull, mais n’ayant pas les caractéristiques décrites dans l’arrêté du 27 avril 1999 (comme le poids et la taille), ne fera partie ni de la première ni de la deuxième catégorie. Il n’est donc pas considéré comme « chiens dangereux ».

Outre les croisements de races, les chiens de catégorie 3 appelés « molossoïdes » sont concernés par cette confusion. On y retrouve le Boxer, le Dogue allemand, le Dogue argentin ou encore le Staffordshire Bull Terrier. Si ces chiens sont de pure race, ils sont donc répertoriés en catégorie 3 et ne sont pas qualifiés de chiens dangereux.

Si vous avez un doute sur la catégorie de votre chien, n’hésitez pas à demander plus de renseignements à votre vétérinaire.

 

Comment assurer votre chien de catégorie 2 ?

Aujourd’hui, plusieurs assurances pour chiens ont vu le jour. Elles permettent aux propriétaires de rembourser leurs dépenses vétérinaires. Le plus souvent, ces assurances excluent les chiens de catégories 1 et 2.

A partir de 11€ par mois, l’assurance Solly Azar couvre tous les chiens de catégories 2 et 3, sans frais supplémentaire pour les chiens de catégorie 2.  

A la souscription, votre chien doit être pucé, tatoué, et âgé de 3 mois à 8 ans.

 

Assurance chien

Soignez-le comme vous l’aimez en optant pour une assurance santé spécialement conçue pour lui, et à tout petit prix.

Découvrir notre assurance