En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X
Actualités

7 novembre 2017

Visale ou GLI: quelle couverture choisir?

Etre propriétaire et louer son bien peut comporter des risques comme le non-paiement du loyer par son locataire ou même la dégradation de son bien par ce dernier. Aujourd’hui, il existe des garanties permettant de se protéger contre ces imprévus : la garantie Visale et la Garantie Loyers Impayés (GLI). Faisons le point sur ces dispositifs.

Qu’est-ce que le dispositif Visale ?

La garantie Visale est un dispositif à destination des locataires et non du bailleur. Action logement accorde une avance aux locataires ne pouvant payer le loyer et les charges, en payant directement le bailleur. Les locataires devront rembourser Action logement par la suite.

Comment en bénéficier ?

Il s’agit d’un service gratuit mais dont l’accès et les garanties sont très limités.

Pour bénéficier de la garantie Visale, le loyer (charges comprises) ne doit pas dépasser 1 500€ à Paris et 1 300€ sur le reste du territoire. De plus, le propriétaire ne doit pas avoir souscrit une garantie loyers impayés et doit adhérer au dispositif Visale avant la signature du bail.

Autre spécificité, le logement du locataire doit appartenir au parc privé, les logements HLM sont donc exclus. La garantie Visale s’applique au cours des 3 premières années de la location uniquement (ou au départ du locataire s’il a lieu dans les 3 premières années du bail). Au terme de cette période, le locataire (et indirectement le propriétaire) n’est plus couvert.

Cette garantie est accordée si le taux d’effort du locataire ne dépasse pas 50%.

 

Bon à savoir : Visale remplace la garantie des risques locatifs (GRL) depuis le 1er janvier 2016.

En cas de non remboursement du locataire suite à l’échéancier mis en place, Action logement peut demander la résiliation du bail en justice.

A noter également que la garantie Visale ne couvre pas les dégradations du bien loué.

 

Qu’est-ce que la Garantie Loyers Impayés ? 

L’assurance loyers impayés est destinée aux propriétaires bailleurs souhaitant protéger leurs revenus contre les risques potentiels auxquels ils peuvent être confrontés à savoir :

  • Le nonpaiement du loyer

  • Les détériorations mobilières et immobilières par le locataire

  • Le départ prématuré

  • Les frais de contentieux.

L’assurance paie au bailleur les sommes dues jusqu’à la régularisation du locataire sur une période donnée.

En cas de litige avec le locataire, certaines assurances proposent également une protection juridique.

Bon à savoir : votre cotisation d’assurance est 100% déductible de vos revenus fonciers.

 

La Garantie Loyers Impayés protège les propriétaires de façon plus complète. Contrairement à la garantie Visale qui protège uniquement contre le non-paiement du loyer (avec un plafond déjà établi), l’assurance loyers impayés vous protège également contre les détériorations de votre bien, et peut même intervenir dans votre procédure de recouvrement ou d’expulsion.

 

L’assurance loyer impayés de Solly Azar vous rembourse chaque mois le loyer non perçu, et ce dès le 1er impayé, jusqu’à 2 500€ par mois pendant 30 mois.

Votre assurance prend également en charge tous les frais de contentieux liés au non-paiement de loyer (frais d’huissier, d’avocats, serrurier, etc.), en illimité, jusqu’à la fin de la procédure judiciaire engagée contre le locataire.

Vous pouvez compléter votre assurance Loyers Impayés par une garantie Détériorations Immobilières qui couvre les éventuels frais de réparation.

 

Assurance Loyers Impayés

Votre bien n’est temporairement plus loué ? ou votre locataire ne peut plus payer son loyer ? Evitez les pertes de revenus locatifs en souscrivant votre assurance Loyers Impayés.

Découvrir notre assurance